LA PETITE DANSEUSE

La petite danseuse
© Gordon, Lucid Realities © Gordon, Lucid Realities

musique pour réalité augmentée

EXTRAIT

jerome baur, film music · La valse du papillon - Offenbach - Réduction Piano Jerome Baur (extrait)

Application & réalité augmentée

Pour smartphones et tablettes - AppleStore -  2021, Paris, France

La Petite Danseuse … au Musée d’Orsay est le premier épisode d’une série en réalité augmentée, sur un concept du graphiste et réalisateur Gordon en collaboration avec Marie Sellier et Sarah Silverblaat Blusser. Co-production : Lucid realities, Musée d’Orsay, France TV.

Cette application France Television pour smartphones et iPads est distribuée gratuitement sur les AppStore.

Accéder à l'App

MUSIQUE

J'ai modestement collaboré à l'aventure en réalité augmentée de la petite danseuse d’Edgar Degas, en réalisant une réduction d'orchestre et en interprétant au piano  ”la valse du Papillon” d'Offenbach. Un grand merci au réalisateur, Gordon, qui m'a invité à participer à ce beau projet.

images © Gordon, Lucid realities, Musée d’Orsay, France TV.
images © Gordon, Lucid realities, Musée d’Orsay, France TV.

 

APPLICATION

Au travers de votre smartphone ou de votre tablette, la statue de la Petite Danseuse de 14 ans prend vie chez vous, sur le sol ou une table. Elle vous entraîne dans un voyage extraordinaire au travers des tableaux et sculptures du musée d’Orsay.

La petite danseuse, Marie, s’est éprise du jeune prince impérial Eugène. Pour le libérer de son monde sculpté et figé, elle doit réunir avec votre concours plusieurs ingrédients d’une potion magique...

Ces ingrédients sont cachés dans les œuvres exposées et il vous faudra résoudre avec elle plusieurs devinettes. En suivant ses danses gracieuses, vous découvrirez les mondes créés par les artistes… drôles, bizarres, mythologiques ou carrément terrifiants !

Avec la petite danseuse Marie, les enfants découvriront l’art de façon ludique et éducative.

screen-shot La petite danseuse APP.
screen-shot La petite danseuse APP - images © Lucid Realities, Gordon

ANNECDOTE

Réduire un orchestre entier pour un seul instrument revient à capter l'ensemble des intentions et mouvements musicaux de chaque pupitres et à chaque mesure, puis de retranscrire le résultat de façon à ce que dix doigts puissent le jouer sur un instrument soliste. Autrement dit, ce genre d'exercice ne se fait pas en 2 minutes :)

J'ai travaillé sur un enregistrement de référence de ”la Valse du Papillon” d’Offenbach interprété par un orchestre symphonique. Celui-ci avait contribuer à soutenir le montage vidéo et les mouvements dansés de la petite danseuse. Il était donc impératif que le jeu au piano suive de très près la mutitude de changements de tempo de l’enregistrement original.

Loin d'être un pianiste concertiste, j'ai rencontré des difficultés concernant la reproduction de certaines nuances de l’orchestre, pour reproduire la puissance des cuivres ou encore des fortissimo d'ensembles, mais finalement, les mouvements dansés et mon piano se sont peu à peu rejoint. La réalité augmentée a ensuite apporté son lot de magie !